Londres programme big ben lieu culte incontournable

Un week-end à Londres

Londres programme big ben lieu culte incontournable
London is  London Résultats de recherche d'images pour « cabine téléphonique dessin »

J’arrive enfin à vous rédiger mon article sur Londres après plusieurs semaines off, et que j’avais hâte !

Vous l’avez vu à travers mes nombreuses photos sur Instagram, j’ai été à Londres en famille le temps d’un week-end. Voilà que je n’y étais plus allée depuis 2005, je vous laisse imaginer mon impatience à l’idée de retrouver cette ville qui m’avait déjà tant fascinée.

Si l’on retire le transport Paris – Londres, nous sommes restés dans cette ville moins de 48h. Le temps nous était donc compté, c’est la raison pour laquelle j’avais effectué un programme de chaque visite à réaliser sur place, sachant que j’étais avec mes parents, qui eux n’étaient jamais venus à Londres auparavant.

Ce n’était pas une mince à faire car il y a tant de choses à faire et à voir, et il est clair que tout visiter en moins de 2 jours, la mission est impossible. 

Vous trouverez donc à travers cet article tout le détail de mon séjour express à Londres et mes conseils !  Résultats de recherche d'images pour « symbole bus rouge londres »

Où séjourner à Londres ?

Tout dépendra de votre budget. Qu’on se le dise, une nuit à Londres reste chère et ça n’est pas un secret. 

Airbnb, auberge de jeunesse, hôtel…, vous avez l’embarra du choix ! Il y en a pour tous les budgets suivant le type d’hébergement, son emplacement, et si vous vous y prenez assez tôt. 

Pour moins de 2 jours sur place, je vous conseille clairement de choisir un hébergement dans Londres même, pour entre autres, gagner du temps en termes de transport. 

Nous avons séjourné à Earl’s Court, quartier ouest de Londres, située dans le district de Kensington et Chelsea comme vous pouvez le voir en image ci-contre. C’était un des quartiers les moins chers de Londres, et plutôt bien situé !

Et les transports en commun dans tout ça ? 

Je vous avoue que j’ai mis un peu de temps à tout comprendre avant mon départ.

Le choix du titre de transport dépendra de la durée de votre séjour, de la fréquence à laquelle vous comptez utiliser les transports (Plus de 4 fois la journée ? en heures de pointe ? …) et des zones que vous désirez accéder (la plupart des visites caractéristiques de Londres se situent dans les zones 1-2). 

TravelCard ou OysterCard : Quelle carte choisir ?

Pour un séjour inférieur à 6 jours, privilégiez la OysterCard. La carte à puce Oyster est la carte la plus pratique pour vous déplacer, aussi bien en métro qu’en bus et autres (tramway, métro aérien). Vous pouvez obtenir cette carte à l’aéroport, dans l’Eurostar, aux guichets des stations de métro et des gares pour un coût de £5 (frais d’activation de la carte remboursable). Il suffit ensuite de charger cette carte d’un montant de votre choix. Puis, à chacun de vos déplacements, le système calculera automatiquement le coût réel du trajet (si vous empruntez les métros, attention de bien valider la carte au début et à la fin de votre trajet pour pouvoir payer le bon prix !).

L’avantage majeur de ce titre est qu’une fois atteint le plafond quotidien fixé à 6,60 livres pour les zones 1 – 2, et de 12 livres pour les zones 1 – 6, vous ne payez plus le reste de vos déplacements dans la journée. De plus, si à la fin de votre séjour la carte contient du crédit, vous pouvez demander le remboursement du montant restant aux bornes des stations de métro (à condition d’avoir utilisé votre pass durant 48h et que le montant n’excède pas 10 livres) ou bien dans un centre d’informations touristiques.

Enfin, la Travelcard est un pass en papier vous permettant de voyager en illimité dans les transports publics (métro, bus) de Londres pour une durée allant de 1 ou 7 jours. Une journée avec la Travelcard vous coûtera 12,30 livres. Autrement dit, si vous restez 3 jours sur place, il faudra compter 3 cartes. La Travelcard peut être un bon plan si vous souhaitez bénéficier de l’offre « 2 for 1 du Day Out Guide » (2 entrées dans l’une des 150 attractions (London Eye, Tour de Londres, Madame Tussauds…) pour le prix d’une). Plus d’informations (ici).


Que  visiter ? Résultats de recherche d'images pour « bigben dessin »

Jour  1

Après avoir posé nos valises, nous avons commencé notre journée par la visite de Hyde Park et ses alentours avec Green Park, le parc St James et le classique, le Palais de Buckingham, qui est à seulement 15 minutes de l’hôtel Earl’s Court.

Hyde Park est immense, inutile de préciser que l’on s’est un peu perdu, mais ce lieu est tellement paisible avec son lac, ses superbes cygnes et tous ses autres oiseaux protégés, on y croise même des écureuils ! Ce n’est pas vraiment un lieu intéressant d’un point de vue touristique, mais reste un lieu reposant et parfait pour un pique-nique.

Puis non loin de là, direction Buckingham, endroit incontournable si vous allez à Londres pour la première fois. Il y avait un monde fou, et il fallait être patient pour pouvoir approcher les grilles et avoir sa photo. Un lieu historique qui permet de s’imprégner de l’ambiance britannique. Nous n’avons pas pu assister à la relève de la garde à l’heure où nous y étions, mais pour y avoir été auparavant je vous le déconseille… une foule immense et une perte de temps assurée, même si le spectacle est beau. 

Hyde Park London City guide

Puis, depuis Green Park, nous sommes allés à Oxford Street, le paradis du shopping ! Le lieu compte plus de 300 magasins, rien que ça… Je ne m’en suis toujours pas remise, si ça ne tenait qu’à moi, je pense que j’aurais dormi dans les magasins, en sachant qu’on était en pleine en période de soldes ! La tentation était partout. AllSaints, Burton, Victoria Secret, Dorothy Perkins, French Connection, et j’en passe…

Un lieu parfait pour shopper des marques que l’on ne trouve pas en France. Mais j’y étais avec mes parents, et faire les soldes n’était clairement pas la priorité (mon banquier a dû être content, c’est certain). J’ai mis mon coeur à rude épreuve, mais j’ai su résister à la tentation. Après être rentré dans quelques magasins (quand même !), nous sommes passés par Carnaby Street à 5 minutes à pied à peine d’Oxford Street. Cette rue piétonne accueille également de nombreux commerces, et parfait si vous souhaitez faire une journée de shopping.

Une pause s’impose ! Côté miam, je dois vous avouer que j’y suis allée au hasard. Nous sommes allés à « Le Bab« , l’endroit est assez petit mais plutôt cosy. La nourriture était vraiment bonne même si les portions étaient assez réduites pour le prix, et le personnel très aimable !

Les batteries rechargées, nous continuons notre périple vers Picadillus Circus en passant par le Boulevard Regent St (environ 10 minutes à pied), là aussi un lieu incontournable de Londres. Malheureusement, les panneaux lumineux étaient en travaux, et si on retire les restos et autres magasins, le lieu est assez limité. En revanche, l’endroit est très animé et vous trouverez souvent des spectacles de rue.

Non loin de là, direction Trafalgar Square :  un passage obligé si vous êtes de passage à Londres ! Le décor est immense et juste splendide, un lieu historique où se mêlent touristes et locaux, une place à l’image de Londres : cosmopolite. Trafalgar Square habite la fameuse colonne Nelson, ainsi que le superbe musée national gallery que nous n’avons pas pu visiter par manque de temps, sans parler des peintres, chanteurs, danseurs qui animent cette place !

Oxford Street shopping City guide
Oxford Street shopping City guide picadillus circus
Oxford Street shopping City guide picadillus circus
Oxford Street shopping City guide picadillus circus

Pour une session shopping, vous trouverez également non loin de Trafalgar Square, Covent Garden que je n’ai pas fait, mais ce ne sera que partie remise !

Ensuite, direction le fameux Big Ben en passant par Whitehall où se trouve le célèbre 10 Downing Street ! Whitehall est aussi l’occasion de prendre des photos avec les gardes et leurs chevaux. Nous voilà arrivés devant Mr Big Ben, emblème de Londres, un lieu et une architecture magnifique, là aussi chargé d’histoire. Malheureusement, une bonne partie de la tour était en travaux, mais en vaut le détour pour tout touriste qui se respecte.

Nous décidons de traverser le pont de Westminster qui vous permettra d’avoir une vue imprenable sur le fameux Big Ben et sur le London Eye.

Pour terminer la journée, j’avais prévu de continuer jusqu’à London Bridge Station pour arriver à Duke Street Hill et longer la fameuse galerie : Hay’s Galleria. A la sortie de cette galerie, vous pouvez apercevoir et visiter le HMS Belfast, monument insolite de Londres, qui fait partie de l’Imperial War Museum et est le seul navire de la Seconde Guerre mondiale conservé par les Anglais. J’en ai entendu beaucoup de bien, et si vous avez du temps, je vous le recommande !

Retour à l’hôtel pour un (petit) repos bien mérité ! Après une petite heure, direction Notting Hill que j’avais tellement hâte de retrouver ! Ne me demandait pas comment, nous nous sommes trompés de direction et avons atterri à Shepherd’s Bush : impossible de retrouver le chemin sachant qu’il commençait à faire nuit. Ça tombait bien, car j’y ai découvert un autre quartier plutôt chouette de Londres et surtout un gigantesque centre commercial : le Westfield London. Je crois qu’il y a autant de magasins qu’à Oxford Street, si ce n’est plus ! Et niveau food, vous avez le choix, les prix sont plutôt abordables, je vous recommande d’y faire un petit tour, même si une journée ne sera clairement pas assez !

Bigben City guide
Jour 2

La fin de notre séjour approche, plus qu’une demie-journée, et retour à 13h à la gare.

Comme prévu, nous partons une partie de la matinée pour Notting Hill et j’ai vraiment adoré ce quartier qui donne une ambiance aire de village avec ses allées, ses sublimes maisons victoriennes, le fameux marché de Portobello et ses boutiques atypiques.

Pour la suite des visites, j’ai eu la chance de pouvoir réserver des places pour Sky Garden (Gratuit) et avoir une vue panoramique imprenable sur Londres (s’y prendre au minimum 2 semaines à l’avance). Malheureusement par manque de temps, et pour ne pas louper notre retour, j’ai dû annuler cette visite, mais ce n’est là encore que partie remise.

Sans parler que j’avais aussi prévu dans ma liste Camden Town, un quartier connu pour cette expérience shopping inédite, ses façades atypiques, un lieu insolite !

A la place, nous nous rendons à High Street Kensington non loin de Earl’s Court où vous avez là aussi quelques magasins divers et variés.  

Récapitulatif des lieux incontournables cités dans l’article :


Session touristique :

Hyde Park et ses alentours avec le Parc St James et Green Park
Palais de Buckingham
Picadilys Circus
Trafalgar Square
Big Ben
Notting Hill

Session shopping :

Oxford Street
Carnaby Street
Covent Garden
Shepherd Bush : centre commercial « Westfield London »
Camden Town

J’espère vous avoir fait voyager avec moi le temps d’un article. Hâte d’avoir vos retours. D’autres lieux et adresses n’ont pas été mentionnés, n’hésitez pas à les partager en commentaires ! 

rue de londres

Leave a Reply

↓
%d blogueurs aiment cette page :